Comment choisir son radiateur à chaleur douce ? - Iguaneo

Comment choisir son radiateur à chaleur douce ?

Si vous cherchez un type de chauffage agréable et vous permettant de faire des économies par rapport à votre système actuel, alors les radiateurs à chaleur douce sont un excellent choix qui saura répondre à vos besoins.

Radiateur chaleur douce : comment ça marche ?

Les radiateurs chaleur douce diffusent, tout au long de leur utilisation et une fois éteints, une chaleur agréable, homogène et continue. Ils utilisent le principe de l’inertie qui assure l’émission de la chaleur même lorsque le radiateur n’en produit plus.

Il existe différents modèles de radiateurs chaleur douce à inertie et des techniques variées pour garantir cette inertie. Certains utilisent un fluide caloporteur, d’autres des matériaux réfractaires, comme de la fonte, de la faïence ou de la céramique, constituant un cœur de chauffe. Une fois éteint, le radiateur chaleur douce va donc restituer la chaleur qu’il a accumulée lorsqu’il était allumé.

Radiateur chaleur douce : les avantages

Le premier avantage de ce type de radiateurs est tout simplement la chaleur douce émise. Très agréable, elle assure un confort idéal et se répand d’une manière uniforme dans la pièce.

Second avantage, et non des moindres, les radiateurs chaleur douce assurent des économies importantes par rapport à un système électrique classique et plus ancien comme les convecteurs.

Enfin, troisième avantage, les radiateurs à chaleur douce ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel, ni pour l’installation, ni pour la maintenance. De même l’utilisation quotidienne des radiateurs chaleur douce est simple et permet de régler précisément la température dans chaque pièce.

Radiateur chaleur douce : les inconvénients

Bien entendu, les radiateurs à chaleur douce ont également quelques désavantages. Tout d’abord, le prix d’achat est plus cher que pour des radiateurs classiques. Les radiateurs chaleur douce à inertie permettent de faire des économies sur le long terme, mais il est nécessaire d’avoir un budget suffisant pour s’équiper.

Ensuite, il est important de ne pas faire l’impasse sur la qualité des produits en se fiant à une marque reconnue. L’essor du marché des radiateurs chaleur douce a généré l’arrivée de nombreux produits de moindre qualité. Par exemple, un radiateur à inertie chaleur douce à fluide bas de gamme peut fuir au niveau des joints.

Radiateur chaleur douce : quel modèle choisir ?

Pour bien choisir votre modèle de radiateur à chaleur douce, vous devez, en premier lieu, calculer la puissance des radiateurs dont vous avez besoin pour chaque pièce.

Intéressez-vous ensuite aux différents modèles. Pour votre salle de bains, un sèche-serviettes à fluide caloporteur est tout à fait adapté. Pour votre salon, les radiateurs chaleur douce en faïence, en verre ou en céramique, plus fins et design, sont parfaits. Plus épaisse, mais avec un grand pouvoir d’inertie et préservant un air sain, la fonte est idéale pour les chambres et vous offrira des nuits chaudes même en plein hiver.

Enfin, pour faire des économies, pensez également à choisir un radiateur à chaleur douce capable d’accumuler de la chaleur durant les heures creuses pour la restituer la journée pendant les heures pleines.

IGUANEO.com, blog des économies d'énergies, du confort et de la domotique pour la maison
Article publié dans la catégorie